Avis


Le site est actuellement en cours de mises à jour, rendant certains contenus indisponibles.
Veuillez nous excuser pour ce désagrément, les mises à jour seront à nouveau accessibles prochainement...

La saga des marronniers de l’avenue Louise au Parlement bruxellois PDF Imprimer Envoyer
Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-priority:99; mso-style-qformat:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin-top:0cm; mso-para-margin-right:0cm; mso-para-margin-bottom:10.0pt; mso-para-margin-left:0cm; line-height:115%; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; font-family:"Calibri","sans-serif"; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin; mso-fareast-language:EN-US;}

Simple sursis pour les marronniers, l’abattage après le 15 août aura lieu ! Sans replantation !

Voilà la réponse de la Ministre Grouwels à ma question ce vendredi 20 juillet 2012 en plénière au Parlement bruxellois se référant primo à l’expertise d’un bureau d’étude indépendant deuxio à son administration et évoquant qu’un arbre est tombé en 2010 pour justifier l’opération, et tertio au fait qu’un jeune arbre ne peut repousser correctement au milieu de vieux.

J'ai répliqué ce qui suit :

1. L’arbre est tombé selon le rapport du Bureau Arboriconseil « par rupture du système d’ancrage » et était situé sur le quai réaménagé en 2007 au bout de l’avenue Louise.

Cette rupture n’est pas étonnante vu le traitement sauvage des arbres lors de travaux d’aménagement des quais et voiries de tram : racines coupées, bétonnage de quai parfois jusqu’à l’écorce de l’arbre, l’étouffant ainsi, etc. et il est grand temps de faire appliquer en Région bruxelloise par l’administration et les entrepreneurs des règles de bon traitement, d’entretien et de respect des arbres existants, tel que préconisé dans la proposition de résolution qu’elle a déposée en septembre 2009 avec sa collègue Marion Lemesre (MR) relative à « la protection et l’entretien du patrimoine arboré de la Région de Bruxelles-capitale » ;

2. Le bureau Arboriconseil préconise vraiment l’abattage de 6 arbres sur 19 au total : il réserve son pronostic de stabilité pour 4 autres en raison de « collet enterré lors des travaux de réaménagement du quai en 2007 » et donc conseille leur suppression. Pour info il s’agit des arbres situés sur le quai réaménagé en 2007 à proximité de l’avenue Legrand, côté impair ;

3. Constatant que ces arbres-là situés sur le dernier quai avenue Legrand se suivent, l’argument selon lequel les petits arbres plantés au milieu des grands sont disgracieux et ne poussent pas – selon l’administration qui a interdit la replantation pour ce motif- ne peut être invoqué. Jacqueline Rousseaux indique que rien en fait n’empêche la replantation des arbres condamnés par de nouveaux, puisqu’ils constituent une suite précisément en cet endroit et que ce quai est d’ailleurs aménagé pour les arbres. Par ailleurs, la députée remarque qu’en forêt bien sûr, mais même aussi avenue Louise ou avenue Churchill ou ailleurs de jeunes arbres repoussent au milieu des vieux et qu’un jeune arbre vaut mieux qu’un trou ;

4. Si l’administration refuse la replantation aux motifs sus-indiqués, ne doit-on pas en déduire qu’elle compte abattre de nombreux autres arbres que les 19 dont question à ce jour !, demande encore la députée à la Ministre.

« Il est temps que vous fassiez respecter la nature dans notre région et les arbres d’alignement qui font le bonheur des Bruxellois. C’est ce que demande le groupe MR depuis des années! », ai-je conclu.

 

 

Mes priorités belges et européennes

drapeau_belgique
drapeau_europeen

Contactez-moi

N'hésitez pas à me communiquer vos avis, vos attentes :email

info@jacquelinerousseaux.be
Jacqueline Rousseaux - Députée bruxelloise
57 rue du Lombard, bureau709 -1000 Bruxelles
T. 02 549 65 06 - F. 02 549 65 07